Emmanuel Vanlauwe, Naturopathe à Mâcon
MEDIC CENTER - 119 RUE FRANCOIS XAVIER BICHAT, 71850 Charnay-lès-Mâcon
 
06 37 81 24 26
Disponible de 8h à 20h
 
Emmanuel Vanlauwe, Naturopathe à Mâcon
 
Disponible de 8h à 20h
 
06 37 81 24 26
 
MEDIC CENTER - 119 RUE FRANCOIS XAVIER BICHAT, 71850 Charnay-lès-Mâcon
Emmanuel Vanlauwe
Naturopathe et préparateur mental à Mâcon

EST-IL IMPORTANT DE MAINTENIR SON MICROBIOTE EN EQUILIBRE ?

Médecine nutritionnelle et fonctionnelle

Les chercheurs font des découvertes importantes sur le microbiote. La mise en application de ces découvertes a permis une amélioration des résultats chez les patients. Notre microbiote a une position stratégique entre le monde extérieur et notre monde intérieur, ce qui explique que notre hygiène de vie influence considérablement notre microbiote. Donc en prenant soin de cette importante tribu de microbe, on améliore les troubles digestifs et on a impact immédiat sur la santé de la personne dans sa globalité.

Dès lors que l’on s’intéresse à la nutrition, il faut prendre en compte le microbiote. Expliquez de façon simple et précise les dernières données scientifiques, permet à nos patient une meilleure compréhension de l’importance d’un changement de mode de vie. Ils adhèrent plus facilement à nos conseils.

Les signes d’un microbiote déséquilibré ou dysbiose sont divers et variés : ils peuvent se manifester au niveau digestif ou être à l’origine de troubles métabolique plus graves qui favorisent toutes les maladies de civilisation : surpoids, obésité, maladies cardio-vasculaires et neurologiques.

Sous l’influence de modifications de facteurs environnementaux comme la sédentarité, le déséquilibre nutritionnel, les troubles du sommeil, les additifs chimiques dans nos aliments, un état de stress chronique, notre microbiote se déséquilibre. Ce déséquilibre induit une augmentation de la perméabilité intestinale et une inflammation chronique favorisant une résistance à l’insuline. Le stockage des graisses est également perturbé.

Il est donc essentiel de corriger son hygiène de vie. Cependant, il est important de ne pas parler de régime, ce terme désignant une restriction qui débouche inévitablement sur une frustration qui entraîne la reprise de ses mauvaises habitudes.

Un changement alimentaire vise à augmenter le plaisir en ajoutant des aliments protecteurs du microbiote (des fruits et légumes en abondance, des oléagineux, des légumineuses, des oméga3…), tout en diminuant les aliments qui le déséquilibrent (ultra-transformés, trop riche en graisses saturés, cuits trop longtemps ou à haute température…).

Il implique donc une modification de l’hygiène de vie avec notamment la prise des repas à heures régulières et en tenant compte de notre horloge biologique (chrononutrition). Un sommeil de qualité, une activité physique régulière et une meilleure gestion du stress.

Cette nouvelle façon de s’alimenter permet de perdre du poids assez rapidement, mais aussi permet de mieux gérer le stress.

Le paramètre très important est le repas du soir qui doit être léger, privilégier les légumes et les huiles oméga 3. Il est évident de bannir les boissons sucrées, les plats cuisinés….

Votre ressenti est important pour estimer le retour à la normale de votre microbiote. En effet vous devez voir disparaître les troubles associés : troubles digestifs, troubles articulaires, troubles de l’humeur, sensation de ballonnements à la fin du repas, douleurs intestinales etc.

Il est important de comprendre que le retour à la normale de votre microbiote est bien plus long que le fait de le déséquilibrer. De plus, tous les conseils de votre thérapeute ne sont pas à suivre strictement, en effet vous pouvez faire des écarts mais il faut les compenser avec des aliments protecteurs. Des études ont montré qu’une alimentation riche en graisses saturées accompagnées de fibres augmente moins l’inflammation alors qu’une alimentation ne contenant pas ces fibres l’augmente. Bien entendu, ces écarts ne devront pas être trop réguliers.

Tous les patients qui me consultent, savent qu’ils devront changer d’alimentation pour retrouver ou optimiser leur capital santé. Le changement est difficile, mais il est moins frustrant que celui des régimes restrictifs. De plus, la découverte de nouveaux aliments, la recherche du plaisir dans l’élaboration de leur programme personnalisé rend plus facile ce changement.

Enfin, mes conseils nutritionnels personnalisés s’adressent aux personnes qui souhaitent préserver leur capital santé mais aussi à celle sui souhaitent perdre du poids et à celle qui souhaite optimiser leur capital santé.

Pour conclure, sachez que les maladies de civilisation sont concernées par le microbiote, donc tout le monde peut y gagner à le maintenir en équilibre. Et, il faut prendre conscience notre alimentation moderne fait perdre au microbiote sa biodiversité et diminue l’efficacité de notre système immunitaire face à toutes ces pathologies. Il est donc indispensable d’effectuer une transformation de notre hygiène de vie.

Pour terminer : « beaucoup pensent à vivre longtemps, peu pensent à vivre bien » Socrate

Source : Dr Cotinat


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.