Emmanuel Vanlauwe, Naturopathe à Mâcon
MEDIC CENTER - 119 RUE FRANCOIS XAVIER BICHAT, 71850 Charnay-lès-Mâcon
 
06 37 81 24 26
Disponible de 8h à 20h
 
Emmanuel Vanlauwe, Naturopathe à Mâcon
 
Disponible de 8h à 20h
 
06 37 81 24 26
 
MEDIC CENTER - 119 RUE FRANCOIS XAVIER BICHAT, 71850 Charnay-lès-Mâcon
Emmanuel Vanlauwe
Naturopathe et préparateur mental à Mâcon

LE GINSENG : UN ALLIE A NE PAS NEGLIGER POUR VOTRE FONCTION HEPATIQUE

santé

Le ginseng semble avoir des effets bénéfiques sur le fonctionnement du foie chez des personnes présentant des troubles hépatiques légers.

Cette racine est utilisée depuis le 4e millénaire avant J.-C. comme tonique Yang et pour diminuer la réceptivité aux maladies. En médecine traditionnelle chinoise, ginseng serait le générique de toutes les racines charnues utilisées comme tonique. Le nom botanique Panax, de l’étymologie grecque « panacée » semble signifier que cette racine est censée tout soigner. Il est composé d’hétérosides triterpéniques, de ginsénosides, des polysaccharides immuno-stimulants, des vitamines du groupe B, de la vitamine C, des acides aminés essentiels. Il répond presque point par point à la définition d’un adaptogène en améliorant les performances physiques et intellectuelles, en augmentant la résistance globale de l’organisme avec un effet immuno-stimulants. Il stimule les fonctions cognitives, améliore la résistance au stress physique et psychologique.

Le ginseng est donc une plante médicinale traditionnelle utilisée depuis longtemps dans les cliniques. Dans des rapports précédents, il a été démontré que les extraits de ginseng protégeaient le foie, offraient des effets immuno-modulateurs et n’avait aucun effet indésirable significatif. Le ginseng a également un effet protecteur sur le dysfonctionnement hépatique est des études ont montré que l’extrait de  ginseng a des effets protecteurs et préventifs sur diverses hépatotoxines.

Le ginsénoside qui est le principal ingrédient actif du ginseng, a de nombreuses utilisations physiologiques et pharmacologiques, par exemple anti-inflammatoires, antioxydants et anti-fatigue. L’un d’entre eux, le Rg1 peut diminuer la production de cytokines inflammatoires et réduire l’inflammation du foie. Le Rb1 et le Rb2, deux autres ginsénosides, ont montré qu’ils peuvent agir sur l’accumulation de graisse dans le foie de souris obèses.

Un essai clinique randomisé, en double aveugle, et contrôlée par placebo, sur la prise d’extraits de ginseng,  a été menée de décembre 2017 à janvier 2019. Cet essai comprenait 60 sujets âgés de 19 à 70 ans qui présentaient des taux d’ALT (alanine aminotransférase) au-dessus de la limite normale supérieure.

Ces personnes ont été réparties au hasard en deux groupes et ont pris 2 fois par jour pendant 12 semaines, 3 g d’un extrait de ginseng ou un placebo.

Les résultats montrent que les taux d’ALT ont été significativement réduits dans le groupe ayant consommé de l’extrait de ginseng, mais également que le taux de GGT était également inférieur à celui du groupe placebo.

Ces résultats suggèrent une amélioration du foie, le ginseng exerçant probablement ses effets bénéfiques grâce ses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes.

D’autres études sur un plus grand nombre de personnes devront être réalisées pour confirmer ces résultats prometteurs.

Source : Shen L et al., Effectiveness and safety of Panax ginseng extract on hepatic dysfunction : a randomized, double-blind, placebo controlled clinical trial. Evidence-based complementary and alternative medicine, 2020, ID 2689565.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.