Emmanuel Vanlauwe, Naturopathe à Mâcon
MEDIC CENTER - 119 RUE FRANCOIS XAVIER BICHAT, 71850 Charnay-lès-Mâcon
 
06 37 81 24 26
Disponible de 8h à 20h
 
Emmanuel Vanlauwe, Naturopathe à Mâcon
 
Disponible de 8h à 20h
 
06 37 81 24 26
 
MEDIC CENTER - 119 RUE FRANCOIS XAVIER BICHAT, 71850 Charnay-lès-Mâcon
Emmanuel Vanlauwe
Naturopathe et préparateur mental à Mâcon

Micronutrition

Aujourd’hui, les jus de fruits passent pour des aliments santé et cela peut se comprendre dans la mesure où ils contiennent le mot « fruits ». Or, il faut savoir que les jus de fruits sont chargés en sucre et essentiellement en fructose, qui est certes un sucre naturel mais avec une particularité chimique : il possède une fonction cétone.

Le fructose se retrouve comme vous l’avez compris essentiellement dans les fruits et les légumes riches en fructane, dans le miel, dans le sirop d’érable, mais également dans le sperme. En effet le fructose est le substrat énergétique du spermatozoïde, ce qui en fait un nutriment de l’énergie au même titre que le glucose, le galactose, le mannose, mais aussi un nutriment de la reproduction.

Tous les sucres, bien évidemment doivent être mastiqués et mélangés à la salive parce qu’au sein de cette salive est exprimé par les glandes salivaires : l’amylase qui va réduire au maximum les longues chaînes de glucose. Ce glucose qui est sous forme d’amidon dans les végétaux et dont il faut absolument réduire la longueur, afin de pouvoir donner accès à l’hydrolyse enzymatique qui se déroule au niveau du duodénum. Au cours de cette hydrolyse, ils sont transformés en disaccharides. Ici, il est bien évident que la mastication revêt un rôle fondamental car si elle n’est  pas suffisante, les chaînes d’amidon restent trop longues et l’hydrolyse enzymatique aura du mal à se réaliser. Or l’organisme n’absorbe que des monomères que sont le lactose (galactose + glucose), le maltose (association de 2 glucoses), et le saccharose (glucose + fructose). Les disaccharides, fruit de cette hydrolyse intra–luminale sont prises en charge dans l’épithélium par des disaccharidases afin d’être absorbé par les entérocytes. Or l’absorption intestinale du fructose au niveau de l’entérocyte est directe, ce qui a pour conséquence d’aller beaucoup plus vite que l’absorption du glucose provoque beaucoup rapidement une augmentation du taux de sucre dans le sang.

Lorsque vous buvez un verre de jus de fruits, vous avez un afflux massif de fructose au niveau des entérocytes et par conséquent un afflux massif de sucre dans la circulation sanguine. Afin de conserver un équilibre entre les milieux extracellulaires et le milieu intracellulaire, le pancréas va produire en grande quantité d'insuline pour rétablir un taux de glycémie normale. L’insuline permet de stocker le sucre dans les cellules, cependant le sucre en excès est transformé par le foie et est stocké sous forme de graisse. Donc, il est évident que de boire des jus de fruits au quotidien, à plus ou moins long terme, provoque une résistance à l’insuline.

Beaucoup d’études scientifiques ont montré que l’hyperinsulinisme est le premier coupable de l’émergence de toutes les maladies chroniques comme le diabète de type 2, la stéatose hépatique non alcoolique (foie gras), l’obésité, la maladie d’Alzheimer que l’on appelle diabète de type 3, les maladies cardio-vasculaires… des nouvelles pathologies dont on ne parlait pas il y a vingt ans émergent comme la fatigue chronique, la fibromyalgie et le burnout.

En 2020, les études ont été faites pour démontrer qu’une augmentation de la mortalité était du, en fait, à des maladies chroniques : 75 % des décès prématurés sont dus à des maladies chroniques alors que la mortalité par blessures ou par infections diminue.

Boire plusieurs verres de jus de fruits quotidiennement n’est pas un inconvénient majeur pour votre santé dans l’immédiat, mais votre organisme, tôt ou tard, en paiera le prix fort.

Ces informations sur le fructose sont bien évidemment pas relayées par les publicitaires ou les autorités sanitaires, qui nous enseigne depuis des générations que le petit-déjeuner idéal se compose de pain, d’un produit laitier, est d’un jus de fruits. De plus, ces autorités incluent les jus de fruits parmi les cinq fruits et légumes par jour qu’il est conseillé de consommer !

Enfin, aujourd’hui il est nécessaire que tout aille vite, et que l’on devienne partisan du moindre effort grâce à la technologie qui évolue sans cesse. Je veux bien reconnaître que manger une ou deux oranges entières nécessitent un effort physique et du temps : il faut l’éplucher, la mâcher, l’avaler et la digérer. Cependant le phénomène de satiété arrive plus rapidement et l’absorption du sucre contenu dans le fruit entier sera beaucoup plus lente du fait de la présence de fibres contenues dans celui-ci. Par comparaison, il est très facile d’avaler plusieurs verres jus d’orange d’affilée, cela ne nécessite aucun effort physique particulier si ce n’est ce servir le verre de jus d’orange, et vous l’aurez compris une grande quantité de fructose sera facilement et rapidement absorbé, ce qui provoquera une hyperglycémie qu’il va falloir réguler par une production importante d’insuline.

En conclusion, je vous déconseille de consommer quotidiennement des jus de fruits, si malgré tout vous ne pouvez pas vous en passer, je vous conseille de les consommer uniquement pour des moments exceptionnels (anniversaire, pots entre amis…)


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.