Emmanuel Vanlauwe, Naturopathe à Mâcon
MEDIC CENTER - 119 RUE FRANCOIS XAVIER BICHAT, 71850 Charnay-lès-Mâcon
 
06 37 81 24 26
Disponible de 8h à 20h
 
Emmanuel Vanlauwe, Naturopathe à Mâcon
 
Disponible de 8h à 20h
 
06 37 81 24 26
 
MEDIC CENTER - 119 RUE FRANCOIS XAVIER BICHAT, 71850 Charnay-lès-Mâcon
Emmanuel Vanlauwe
Naturopathe et préparateur mental à Mâcon

hiver

Comme chaque année, l'épidémie de grippe devrait commencer dans quelques semaines.

C'est donc le moment idéal pour commencer à se préparer.

Les virus se transmettent par une personne infectée qui postillonne, tousse, ou éternue. Lorsque l'on avale, les microbes se rassemblent et se multiplient au fond de la bouche. Lorsque que l'on respiredes microbes contenus dans l'air rejoignent la gorge, la trachée, les bronches, les oreilles via les trompes d'Eustache etc.

Ce palais mou, qui sert de nid aux microbes, est entouré d'une redoutable barrière de tissus lymphoïdes. Le rôle de cette ligne de défense, appelé "l'anneau de Waldeyer", consiste à combattre l'infection et à protéger le système respiratoire et gastro-intestinal. 

Les principales maladies hivernales

 

La grippe :

Vous restez cloué au lit, brûlant de fièvre, grelottant, avec un violent mal de crâne et des douleurs articulaires pendant plusieurs jours. La grippe est donc une maladie qui vous cloue au lit et vous isole de votre famille.

Le rhume :

Il est causé par le rhinovirus, qui se loge en haut des voies respiratoires par temps froid. Mal de gorge, voire une peu de fièvre, et le fait de se moucher sont les symptômes les plus courants. Vous pouvez néanmoins vous lever et même sortir en cas de besoin.

Les boutons de fièvre :

Ce sont des petits boutons rouges qui apparaissent au coin des lèvres ou du nez. Ils sont hautement contagieux, et ce virus est dormant chez la plupart des adultes. En effet ils se réveillent en cas de stress ou d'affaiblissement du système immunitaire.

Les infections gastro-intestinales :

Les virus à l'origine des infections intestinales se transmettent bien en hiver, surtout lorsque les gens sont dans des endroits confinés. Il s'agit du norovirus qui provoque, diarrhées, nausées, vomissements. Il est particulièrement très contagieux, car il se répand en touchant des surfaces contaminées ou en inhalant des particules contaminées.

 

Comment vaincre ses maladies hivernales ?

 

1 - La vitamine D

Pour combattre ces maladies, il faut surveiller le taux sanguin de vitamine D. C'est une vitamine de base de la santé. La diminution de l'exposition au soleil fait baisser la production de la vitamine D dans notre organisme. Elle est essentielle pour notre système immunitaire et participe activement à l'activation des lymphocytes T, les cellules "garde du corps" qui détruisent les ennemis qui s'introduisent dans notre organisme.

En 2009, une étude scientifique a montré que la vitamine D joue un rôle essentiel pour activer l'immunité, pour accroître l'activité des macrophages et favorise la production de peptides anti-infectieux et cytokines anti-inflammatoires.

Il est donc important de se  complémenter avec 1000 UI par tranche de 15 kg de poids corporel et par jour.

 

2 - Les vitamines A et C

La vitamine A régule la production et le fonctionnement des lymphocytes T, elle participe au fonctionnement normal du système immunitaire. On la retrouve en quantité importante dans le jaune d'oeuf.

La vitamine C réduit significativement l'incidence des rhumes avec un dosage à 1000 mg par jour. On en trouve dans le kiwi, les agrumes, et les baies d'acérola.

 

3 - Les probiotiques

Les bactéries et les levures qui composent notre microbiote intestinale sont des petits soldats qui nous protègent contre les infections. Une paroi intestinale mal entretenue laisses passer de nombreux corps étrangers dans la circulation sanguine, ce qui a pour effet d'affaiblir le système immunitaire. En hiver, il est donc important de consommer des produits fermentés (choucroute, kéfir, légumes lacto-fermentés...) qui vont participer à l'entretien et au réensemencement de la flore intestinale.

 

4 - Le rôle primordial de l'alimentation

La consommation de sucres, de céréales, de farines blanches, de produits trop cuits ou trop grillés, de graisses brûlées, de produits laitiers, de chips, de fast-food, de biscuits, de produits industriels transformés et chargés d'additifs, contribuent à affaiblir de façon considérable et même de détruire nos défenses immunitaires.

 

 5 - Le sommeil 

Plus vous dormez, plus vous vous relaxez, et de ce fait, votre système immunitaire sera plus efficace. Une étude américaine a montré que l'environnement social (stress, anxiété, dépression) influence l'expression de certains gènes dans les globules blancs qui sont impliqués dans l'activation du système immunitaire, ainsi que les réponses pro et anti-inflammatoires. Une autre étude a montré que les personnes dormant mois de 7h par nuit avaient presque 3 fois plus de probabilités de contracter un rhume que les personnes dormant 8h ou plus.

 

Conseils de prévention supplémentaires 

- Penser à mâcher des graines de Propolis, fabriquée par les abeilles, c'est une cire antibactérienne et antibiotique.

 - Aérer régulièrement les chambres.

 - Se laver les mains régulièrement.

 - Ne pas oublier les oligo-éléments comme le zinc et le sélénium qui sont également nécessaires au système immunitaire.

 - Utiliser l'Echinacée, qui est une plante très utilisée en phytothérapie comme stimulant du système immunitaire. Plus de soixante études ont montré son efficacité sur les infections respiratoires et grippales. Elle aide à neutraliser les virus et les bactéries pathogènes, stimule l'immunité en augmentant le nombre de cellules immunitaires et leur capacité à dévorer les éléments pathogènes.

 - Pratiquer une activité physiques à l'extérieur, malgré le froid, le plus souvent possible. Cela contribue à maintenir une bonne circulation sanguine, à garantir une bonne oxygénation cellulaire des tissus et du cerveau. L'activité physique permet de maintenir une bonne masse musculaire, qui est le réservoir de protéines dans lequel, le système immunitaire vient puiser en cas d'infection.

 

 


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.